Fétiche Téké

Fétiche Téké

Statue Batéké, bois
Date 
fin du XIXème siècle, début du XXème siècle.
Dimensions
hauteur : 48 cm.
Collection
Art Tribal
État 
parfait.
Numéro d'inventaire
201
Prix 
5'500
 

Statue masculine Téké.

 

Puissante et très intéressante par sa réalisation peu courante, un corps cylindrique comprenant la cavité évidée de son Bilongo, seins saillants. Les bras ornés de bracelets, aux épaules marquées, une main tenant une cuillère, l’autre un couteau (très rare, voir unique), cou puissant portant la tête à la bouche arquée montrant la langue et entourée de deux pointes complétant une barbe trapézoïdale, yeux en ellipse, nez épaté, scarifications en forme de rectangle double sur les tempes et le front.
Coiffure en forme de chignon élaborée à sa base. Jambes puissantes légèrement fléchies, se finissant par des pieds en demi-sphère sexe marqué. Nombreuses parties noircies au feu, parties haute et basse du buste, barbe, coiffe, sourcils, et partie des genoux aux pieds.

 

 

Patine brun foncé et caramel.

 

Bibliographie :

  • pour un style proche : BATEKE les fétiches, Alain Leconte et Raoul Lehuard.
  • Édition Alain Leconte 2014, page 189. Région Mayama, pool Malébo.

 

Provenance :

Ancienne collection Gérard Wahl, dit Boyer, dit Bébé Rose.

 

Faites-nous part de vos questions...

(*) champs obligatoires