Publications

Sculpteur contemporain Darbaud est né en 1943 à Aix en Provence. Après des études secondaires il intègre l'Académie de la Grande Chaumière dans les classes de Jacques Busse, Jean Aujame et Ozip Zadkine.

Pendant des années il travaille en tant que décorateur sur de nombreux films pour le cinéma et la télévision et poursuit parallèlement son activité de peintre et sculpteur. C’est en 1993 il expose une série de grands dessins à la mine de plomb sur bois à la Galerie Touchaleaume et s'installe dans le Midi de la France où il crée et anime alors une académie de peinture et sculpture.

En 2000 il commence à travailler sur une sculpture d'inspiration purement africaniste, très vite trouve son public dans le cadre de grandes manifestations à Paris au PAD, Bruxelles au BRAFA, Anvers, Genève, Miami dans le cadre de ART BASEL. Ses œuvres s'inscrivent dans de nombreuses collections privées nationales et internationales.

Son style naturaliste puise son inspiration dans des documents photographiques anciens et obéit à un souci permanent de saisir dans l'argile tous ces « détails » identitaires :  coiffe, bijoux, scarifications… qui seront ensuite magnifiés par le bronze.

Parallèlement à la sculpture il s'adonne avec bonheur à la création de sculptures lumineuses et d'objets de design…

Catalogue en ligne Darbaud - Galerie Origines - Arles

Depuis son apparition sur terre, le Vivant ne tient qu’à un très fragile équilibre entre les ressources, entre les espèces. Qu’une seule se prenne pour la plus importante et c’est l’équilibre tout entier qui vacille. 

C’est pour en témoigner, en croisant les Gestes artistiques, les matières et les regards, que Richard Vinatier a proposé à Chantal Porras de présenter son travail. 

La galerie présentera un bestiaire en bronze des animaux d’Afrique mis en danger par l’activité des hommes, dans le berceau même de notre Humanité, là où elle prend ses origines. La pureté des lignes des œuvres de Chantal Porras, la douceur de ses arrondis, ses patines, pures, intenses et lumineuses dialogueront avec les pièces d’art tribal. 

La sensualité des sculptures atteste d’un métier habilement maitrisé, d’un regard plein de sensualité, d’une vision sagace. Définitivement, l’Homme et le Monde se témoignent ensemble, dans le travail de cette artiste. 

Catalogue en ligne Chantal Porras - Galerie Origines - Arles
Un an déjà que la galerie Origines a ouvert ses portes et présentés ses œuvres provenant de nombreuses collections prestigieuses et de grands marchands. 
Nombreux sont venus, je les en remercie. 
Ces émotions que l'on ressent, ce partage, ces découvertes, on ne peut qu'en remercier leurs auteurs, bien souvent inconnus mais tellement présents, sculpteurs de l'imaginaire...
Je plonge souvent dans cette bibliothèque immense où les livres d'Art d'Afrique me font voyager et comprendre que je ne suis qu'un "passeur" : nombre de ces œuvres appartiennent à l'humanité toute entière.
Le choix de cette deuxième édition d'"Afrique Émotions", de la Caryatide Songyé au bracelet de chef Téké est un parcours de formes et de couleurs qui s'offre à votre regard.
 
Amicalement, 
Richard Vinatier
Afrique Emotions #2 - Catalogue - Galerie Origines

On peut considérer Bernard Palissy, figure emblématique de son temps, comme le père de la céramique avec ses moules sur vivants et ses rustiques figulines. Mort avec ses Secrets, il entretient encore aujourd’hui le mythe. Il faudra attendre la fin du XIXe siècle, pour que des « suiveurs de Palissy » s’essaient avec succès à l’Art des rustiques figulines, reproduisant dans les pas du Maître, les plats à foison aquatiques, les feuilles aux poissons, grenouilles et autres anguilles. Ils s’appellent Renoleau, Barbizet, … ils se réclament de l’École de Tours, de Paris ou encore d’Angoulême. Seront-ils parvenus à retrouver les secrets perdus du Maître ? Nul ne le sait...

Catalogue Passion Barbotine - Galerie Origines

Des grands noms qui ont marqué l’Art Nouveau, il en est un qui s’est inscrit dans la couleur même de la passion pour sa céramique : celui de Pierre-Adrien Dalpayrat. Le « rouge Dalpayrat » est le fruit d’une maîtrise poussée du grès, propre à Pierre-Adrien. C’est une nuance qui a d’ailleurs fait sa renommée internationale. 

Aujourd’hui son œuvre continue d’enrichir les collections des musées. 

Nous sommes heureux de vous présenter aujourd’hui les pièces de notre collection et notamment un des chefs d’œuvre de l’artiste : une fontaine au putto, probablement un Cupidon, manifestation de sa maîtrise et de son génie des couleurs, seul exemplaire connu à ce jour (présenté en pages 5 à 8).

Catalogue Pierre-Adrien Dalpayrat - Galerie Origines

Lorsque l’on évoque l’École de Nancy, que des noms tels que Louis Majorelle, Émile Gallé ou encore Victor Prouvé ne nous fassent pas, de leur prestige, oublier des figures plus discrètes mais non moins riches et talentueuses comme celle d’Ernest Bussière, d’abord sculpteur, puis céramiste.

Maître de l’Art Nouveau, Ernest Bussière est un homme de son temps, puisqu’il voit le jour en 1863 en Moselle, peu avant que n’éclate la guerre de 1870. Après le décès de son père, Ernest est, avec sa mère, dans l’obligation de faire un choix : opter pour la France ou rester en Moselle et de fait, devenir citoyen allemand. Sa mère arrive avec son fils de 4 ans à Nancy. Formé à l’École nationales des Beaux-Arts de Nancy, il y deviendra professeur en 1905 et y enseignera la sculpture et le modelage.

Catalogue Ernest Bussières - Galerie Origines

Baoulé, Dan, Fang, Bambara, Bidjogo, Mumuye, Kuyu… Ce ne sont pas moins de 16 pièces, dont certaines particulièrement remarquables, qui vous sont données à apprécier pour que, je l’espère, s’instaure entre elles et vous, entre vous et vous-même, un dialogue. Car oui, je pense que ces pièces ont ce pouvoir de nous interroger, de nous renseigner, peut-être même,  dans notre for intérieur, sur qui nous sommes, collectivement et individuellement.

Catalogue Afrique émotions - Galerie Origines

Les cuillères que je vous propose d’apprécier dans cette exposition, sont une partie de l’extrême richesse que l’Afrique offre à notre regard et à notre compréhension.

Souvent rituelles, attestant parfois du haut rang de son possesseur, elles démontrent toujours la richesse de l’imaginaire et le talent de son sculpteur. Elles font à ce titre partie de la grande sculpture africaine au même titre que les statues et les masques des différentes ethnies.

J’espère apporter à votre regard autant de plaisir que j’en ai eu à découvrir ces pièces et participer ainsi, autant que faire se peut, à rendre visible l’invisible.»

Catalogue Sacrées cuillères ! - Galerie Origines